Ce que j'ai appris en vivant à L.A. pendant 4 ans

Salut tout le monde, j’espère que vous allez bien! Aujourd’hui j’ai envie de parler de toutes ces choses que j’ai apprises en vivant 4 ans à Los Angeles. Laissez moi un commentaire pour partager ce que vous avez à ajouter!

1.       Les Angelenos manquent parfois d’authenticité. Et c’est pas grave, après tout, il suffit de le savoir a l’avance et cela permet de passer de super moments. Il y aussi des gens sinceres, c’est un peu comme partout, mais il faut s’y habituer.

2.       On ne va pas a la plage autant qu’on pourrait le croire.

3.       Il est tout a fait acceptable de conduire 40 minutes pour se rendre quelque part.

4.       Par contre, un amitié à l’autre bout de la ville est très difficile, voire impossible à entretenir.

5.       Il est très facile de se relaxer. Ce sont peut etre les grands espaces (verts), le beau temps et le manque de frénésie, mais perso je crois que c’est surtout l’abondance de marijuana (désormais légale)

6.       La cuisine vegane est innovante et créative. Et on a pas besoin d’être ni vegan, ni végétarien pour l’apprécier.

7.       Les gens sont vraiment attachés à leur bien-être et à leur santé. On se retrouve facilement a faire du yoga, a méditer, à boire des jus verts au kale, epinard, celeri, macrobiotiques avec supplement spiruline. Normal. #laverité

8.       La chanson Hotel California ne peut pleinement s’apprécier qu’en conduisant en Californie.

9.       On écoute plus de radio qu’on ne regarde de télé.

10.   On prend du plaisir a acheter et consommer exclusivement des produits frais et de saison. Et ici c’est facile, car tout est de saison, toute l’année.

11.   Surtout les avocats. Le ratio d’avocat par habitant est inquiétant.

12.   Le Mexique est vraiment tout près. Et ce n’est pas impensable d’aller a Tijuana juste le temps d’une soirée.

13.   Un taco et un burrito sont deux choses entièrement différentes. Tout come les enchilada, tlayuda, torta, tamale, quesadilla, tostada etc etc etc

14.   D’ailleurs, meme si les Angelenos ont toujours le sourire et sont en general des gens tres sympatiques, il se transforment en réels monstres au jugement cruel quand il s’agit de bouffe mexicaine. Mais aussi quand il s’agit d’ acteurs au talent médiocre, ou de mauvais conducteurs.

15.   Il est très important d'apprendre à bien se garer, et encore plus important d’apprendre a decifrer les panneaux de stationnement. Les amendes sont salées. #aucunepitié

16.   La voiture est une extention de soi, on ne marche pas dans cette ville, et on finit par s’y habituer.  Du coup, on fait beaucoup de randonnée, et on l’apprécie pleinement.

17.   Personne ne sait reellement differencier les saisons, mais dès que la temperature tombe aux alentours des 20 degres, on en profite pour porter des pulls et des bottes (qu’autrement on ne mettrait jamais – snif)

18.   Personne ne porte de tongs en ville. C’est un truc de touristes.

19.   Tout comme Hollywood boulevard. Desolée.

20.   On chope des coups de soleil en Janvier. C’est pour ca que l’ecran total c’est toute l’annee.

Ce qui change vraiment, selon ma perspective de Parisienne ce sont:

1.       Les gens qui sourient. Tout le temps. Ca change et c'est contagieux.

2.       On entend les oiseaux qui chantent le matin.

3.       Les trottoirs ne sentent pas bon, mais au moins ils ne sentent pas les poubelles et pire encore, les excréments.

4.       La beauté urbaine de L.A. est différente. Pas besoin de se deplacer pour parcourir et admirer collines, canyons, parcs, palmiers, cactus, montagnes et cascades. Il suffit de conduire sur Mulholland Drive.

5.       Tout le monde a un chien.

6.       Tout le monde fume, un peu ou beaucoup de weed.

7.       La chirurgie esthétique est omniprésente et socialement acceptée.

8.       Sauf par les hipsters de east-LA, qui s’en fichent un peu de la taille de leur lèvres, mais pas de la qualité de leur café et de leur bière artisanale.

9.       Les appartements sont tout aussi chers qu’a Paris. Mais au moins ils sont spacieux. Et vivre dans une maison est tout à fait possible.

10.   A Paris sortir coûte cher. Concerts, soirees, entrées en boîte, événements en tout genre. Los Angeles regorge d’événements gratuits en plein air, en toute saison.

11.   On s’habille de facon vraiment “casual”. Le sens de la mode est plutôt bohémien. Mais quand c’est le moment de sortir, les Angelenos sortent le grand jeu. Un peu trop d'ailleurs. Il n'y a pas vraiment de juste milieu quand il est question de mode.

12.   A part Hollywood Boulevard, il n’y a pas vraiment de pièges a touristes. Les endroits comme l’observatoire de Griffith ou encore le pier de Santa Monica sont des endroits plaisants à decouvrir et a redécouvrir, pour touristes et locaux aussi.